PAROLES DE CŒUR ET DE SAGESSE – 28 avril 2021

J’aurais cette réponse à te proposer si tu crois à la vie après la vie. Moi j’y crois, car tout dans la nature de l’homme me porte à croire son éternité. Certes, certains s’en servent bien, d’autres moins. Mais, les cas de plus en plus documentés de mort imminente et les récits de souvenirs antérieurs m’indiquent que la vie ne s’arrête pas là. À la fin d’un souffle, il y a quelque chose qui vit après et, ce quelque chose, je l’aime. Je l’aime parce qu’il contient toute l’espérance que j’ai en cette humanité. Ça n’a pas de sens de croire que nous ne vivions que quelques années et puis, plus rien. Donc, si je m’accroche à cette espérance, c’est pour que nous puissions la manifester un jour.

Extrait de L’héritier L’école de la vie – André Gilles Bock