Catégorie

Collège

CHRONIQUE POUR TDI – LA CHAMBRE HAUTE

Dernièrement, nous avons poursuivi le travail de fortification des fondations de notre Temple intérieur avec l’installation de 2 piliers, la Force et la Volonté de faire Un avec la Lumière. Ce sont des assises qui pourront porter la chambre haute de notre construction, car il faut des fondations solides pour résister aux tempêtes. Aujourd’hui, toujours dans ce désir d’ériger notre Temple, nous allons faire l’installation des poutres et des colonnes qui vont servir de support à l’épanouissement de la Conscience de notre être.

Comme toujours, nous allons débuter par une respiration lente et profonde. La respiration est une des seules disciplines où nous avons tout à apprendre, par exemple il faut en développer le contrôle et la gérance. Tranquillement, on peut sentir notre corps et nos pensées prendre le rythme de notre souffle.

Nous allons maintenant nous rendre à notre temple intérieur. Pour créer un lieu stable et à notre image, nous allons installer, par le pouvoir de notre pensée, 4 colonnes par lesquelles va s’élever notre chambre haute. Ces colonnes seront des conduits qui vont faciliter l’intégration et la mise en mouvement des valeurs que nous voulons incarner et exprimer.

Il est certain que nous pouvons vous suggérer certaines valeurs de fond, mais il n’en demeure pas moins que vous êtes les libres créateurs de votre temple.

Voici une liste possible de ces valeurs :

  • Amour
  • Vérité
  • Justice
  • Sagesse
  • Beauté
  • Joie
  • Paix, etc.

La liste peut être longue, c’est à vous de mettre en place votre manifestation unique du Fils ou de la Fille.

On revient doucement.

CHRONIQUE POUR TDI – LA RESTAURATION

Dernièrement, vous avez pu contacter vos fondations en suivant les indications de la dernière méditation dirigée.

Aujourd’hui, nous allons amorcer la restauration de notre temple intérieur. Pour débuter, installez-vous confortablement et prenez une respiration lente et profonde. Laissez vos tracas et votre stress dans une petite bulle extérieure. Retournez doucement vers vos profondeurs.

Une fois rendu prenez le temps d’examiner vos fondations. Sont-elles bien réparées? Si oui, on poursuit le travail de restauration en installant et en fortifiant 2 piliers qui seront à la base de l’élévation du temple intérieur. Placez la Force et la Volonté de faire Un avec la Lumière. Sentez bien ces piliers. Il est important de réunir vision et senti pour faciliter l’intégration du tout.

Maintenant, réfléchissez aux espaces que vous voulez bâtir. Demandez l’aide des architectes de Lumière pour qu’ils vous suggèrent quelques idées.

Voici quelques conseils pour une construction nouvelle :

  • Prendre le temps de faire les choses à la manière de la Lumière.
  • Bâtir sur et avec l’essentiel.
  • Prendre plaisir à la restauration
  • Choisir le Beau, le Noble, le Pragmatique, etc.
  • Vérifier le chantier souvent.

On revient doucement. Respirez lentement dans votre corps.

CHRONIQUE POUR TDI – LES FONDATIONS

Une nouvelle méditation pour bâtir en soi un lieu d’accueil pour l’esprit.

Prenez le temps de vous installer confortablement et de vous centrer. Respirez doucement et profondément. Laissez votre souffle se déplacer en vous et dirigez-vous vers vos profondeurs.

Aujourd’hui, vous allez retrouver dans vos profondeurs les fondations de votre temple intérieur. Ces dernières ont souvent été voilées à la suite des différentes expériences vécues. Si vous éprouvez de la difficulté à retracer les bases de votre temple, n’hésitez pas faire appel aux archéologues ou aux architectes du monde de l’esprit afin de vous assister.

Une fois, vos fondations retrouvées, il va falloir se mettre au travail pour leur réparation. Voici une petite liste des éléments à vérifier pour des fondations saines et durables.

En tout premier lieu, il faut s’assurer qu’elles soient bien au niveau de manière à construire de manière équilibrée et alignée.

Par la suite, faites en sorte qu’elles soient impénétrables à tout, sauf ce qui est issu de la Lumière.

Puis, il faudra prévoir les ouvertures nécessaires pour que la Lumière puisse apporter un bel éclairage dans vos profondeurs et pour finir, profitez-en pour faire un petit entretien et nettoyage de ces espaces.

Faites un travail minutieux en prévision de la restauration de votre temple intérieur.

CHRONIQUE POUR TDI – UN MOMENT AVEC LA MÈRE

Les méditations sont des outils qui favorisent le ressourcement et développent des habiletés pour la réflexion.

Dans cet ordre d’idée, je veux vous partager une courte méditation issue d’un temps de repos au bord de la mer.

En premier lieu, installez-vous confortablement et fermez les yeux. Ralentissez votre respiration. Imaginez-vous au bord de la mer. Écoutez le battement régulier créé par le va-et-vient des vagues. Prenez-en le rythme.

Maintenant, formez une bulle qui flotte sur les eaux de la mer et installez-vous en elle. Prenez contact avec le bercement qui vient du mouvement des vagues et faites le rapprochement avec une autre mer (mère), la Grande Mère spirituelle. Acceptez de vous faire bercer par elle.

Redevenez l’enfant. Goûtez aux sentiments que fait vivre la présence de la Mère. Contactez l’amour, la tendresse, la sécurité qui vous entourent auprès d’elle. Conscientisez ce que ces sentiments permettent de dévoiler en vous. C’est bon. Oui-Non.

Si oui et que vous voulez partager ces sentiments et ce bien-être, peut-être pourriez-vous demander à la Mère de vous enseigner les qualités et les valeurs importantes qui favorisent l’établissement d’une base solide à l’épanouissement de tout être.

Prenez le temps de méditer et de nommer ce qui vous est nécessaire pour poursuivre l’œuvre de la Mère. Apprenez à vibrer au son des battements du cœur maternel.

Maintenant, reprenez doucement une respiration normale tout en enregistrant ce moment et ses sensations.

CONTE ET RÉFLEXION

Lors d’un déjeuner philosophique, les contes étaient à l’honneur et certaines personnes nous ont livré leur propre création.

Nous vous en présentons un. Prenez un temps de réflexion pour en retirer une certaine sagesse et faire des liens avec votre vécu. Si vous le voulez, vous pourrez nous laisser vos commentaires.

LA PETITE ÉTOILE QUI VOULAIT VOYAGER.

Un jour naquit une toute petite étoile, c’était par un soir gris sans beaucoup d’éclat.  Il y avait tout près d’elle une belle grande étoile qui était là depuis très longtemps.

Cette petite étoile voulait voyager, elle avait entendu parler de l’Univers et de sa beauté et se réjouissait d’avance de tout ce qu’elle pourrait découvrir…

La grande étoile eut vent de son plan et comprit qu’il fallait faire quelque chose… Elle demanda secrètement au Soleil et à la Lune de sortir leurs plus beaux atours pour les prochaines journée et nuit qui viendraient. Puis, elle alla voir la petite étoile et lui dit : Ne pars pas maintenant, promets-moi de rester une nuit de plus. Et comme la petite étoile l’aimait bien, ce fut marché conclu!

Le lendemain, il y eut sur Terre une journée extraordinaire de soleil et de beauté. La nuit venue, la Lune se mit à briller de toute sa pureté et le ciel se para de milliers d’étoiles, même la Voie lactée s’était mise de la partie… C’était tellement magnifique que la petite étoile en eut le souffle coupé.

Mais c’est quoi tout cela? demanda-t-elle à la grande étoile.

Eh bien, c’est une partie de l’univers, celui que nous habitons… 

On dit que depuis ce jour, la petite étoile s’est mise doucement à grandir et à briller plus fort, car elle savait maintenant qu’elle faisait partie de cet Univers grandiose et que par sa brillance, elle avait la possibilité de l’embellir.

Marie Danielle Veilleux

CHRONIQUE POUR TDI – LE CHEMIN DU SOLEIL

Dans le prolongement des méditations accompagnées, voici un nouvel exercice que je qualifierais de prélude à l’initiation solaire :

Commencez en vous installant confortablement en respirant à un rythme plus lent, histoire, de ralentir votre cœur et de bien oxygéner votre cerveau. Puis au fur et à mesure de vos cycles respiratoires, introduisez par votre pensée, si c’est le cas, le désir de vivre une filiation solaire. Le choix doit venir du plus profond de vous-mêmes.

Alors, il devrait se produire une ouverture pour que vous puissiez prendre le chemin de Lumière qui vous conduira vers l’astre solaire à une vitesse plus ou moins grande.

Prenez votre temps, enregistrez bien les sensations et/ou les images. Elles vous seront utiles ultérieurement et vous aideront à vivre la loi solaire. Résultat, une nouvelle façon de faire tourner votre plexus solaire et vivre une autre harmonie.

CHRONIQUE POUR TDI – LA TRANSPARENCE

Un nouveau petit exercice méditatif. Avant de débuter, vous allez vous procurer un miroir et vous assoir confortablement. Prenez un papier et un crayon.

Bien assis, regardez votre visage et votre regard dans le miroir. Que voyez-vous? Qui voyez-vous? Écrivez-les pensées et les idées qui vous viennent.

Remettez papier, crayon et miroir de côté. Fermez les yeux et respirez doucement. À chacune des expirations, vous allez entrer en vous. Chaque souffle vous emmène un peu plus loin dans vos profondeurs. Prenez contact à ce qui s’y trouve. Lumière, Symboles, Énergies. Percevez-les bien et laissez ces éléments vous toucher et émerger à votre contact. Laissez chacune de vos portes de Lumière s’illuminer par ces énergies. Prenez votre temps. Faites des inspirations et des expirations lentement et profondément.

Quand vous sentirez que votre être et votre corps sont devenus actifs, revenez tranquillement. Continuez votre respiration et reprenez le miroir. Que voyez-vous? Est-ce semblable, différent? Écrivez les mots requis pour bien définir ce que vous percevez de vous.

Ce visage que vous pouvez voir n’est pas nouveau, c’est le vôtre illuminé par la Lumière qui vous habite et que vous avez activé. C’est un visage qui n’a plus besoin du paraître pour se donner une identité. La transparence lui suffit car il n’a rien à camoufler.

Bonne rencontre avec vous-mêmes.

CHRONIQUE POUR TDI – LA LIBERTÉ 2

 

Pour poursuivre les diverses possibilités de la méditation dirigée, voici une autre façon d’explorer le concept de la Liberté et notre attitude envers elle.

Vous commencez toujours par vous installer confortablement, assis de préférence afin de diminuer les risques de sommeil.

Vous prenez une respiration lente et douce. Vous développez un rythme harmonieux d’inspiration et d’expiration. Vous approfondissez le va-et-vient du souffle. Vous le laissez s’installer en vous.

Vous débutez la visualisation en imaginant une cage intérieure dans laquelle vous êtes emprisonné. Vous allez de nouveau faire appel à la clé reçue lors de la méditation précédente. Si vous ne l’avez pas, redemandez-la encore.

Maintenant, avec la clé, ouvrez la porte de la cage. Tournez la clé dans la serrure et poussez la porte.

Est-ce facile? La porte est-elle trop lourde? Si oui, demandez et acceptez l’aide qui vous est offerte. Prenez le temps d’écoute vos pensées et vos émotions? Y a-t-il de la joie, des craintes, une paix, etc.?

Pouvez-vous sortir de cette cage? Faites un pas vers l’avant. Comment cela se passe? Bien, difficilement, avec effort ou un envol.

Si c’est trop difficile, reprenez contact avec votre respiration et utilisez le souffle pour éloigner les peurs et les croyances. Acceptez de vivre une expérience et de faire un stage en dehors de la cage. Cette dernière est toujours présente, si vous sentez le besoin d’y retourner. Vous demeurez maître des serrures et de la clé.

Prenez le temps d’observer ce que vit votre corps, votre mental et les émotions qui se manifestent en vous.