PAROLES DE CŒUR ET DE SAGESSE – 09 octobre 2020

  • Tu touches à quelque chose de très sensible; ça tourne autour de ma façon d’aimer et ça, c’est très intime.
  • Oui c’est très intime, mais ça ne veut pas dire que c’est non modifiable et non altérable.
  • Oui je sais, sauf que si je change cet aspect de moi à de telles profondeurs dans mon être, alors je risque de me dénaturer, de ne plus me reconnaître. C’est un pensez-y-bien.
  • Et c’était pour le meilleur ?
  • Et si j’étais perdu ?
  • Je partirai à ta recherche.
  • On ne joue pas. Ici, nous sommes dans les profondeurs de l’être et beaucoup s’y sont perdus.
  • De toute façon, avec ce que j’ai compris depuis un certain temps, je vais devoir aller dans les profondeurs avant d’aller au Ciel. Aussi bien y aller dans un endroit que je connais et pour quelqu’un que j’aime

 

Extrait de L’héritier L’école de la vie – André Gilles Bock

CHRONIQUE POUR TDI – LA LÉGENDE DE L’ARC-EN-CIEL

Une amie m’a fait parvenir ce texte trouvé sur Internet. Son titre est

La légende de l’arc-en-ciel – tiré d’une légende indienne.

Cette petite histoire est une belle illustration de la complémentarité possible entre tout un chacun.

Belle lecture!

 

Un beau jour, toutes les couleurs du monde entier se mirent à se disputer. Chacune prétendait qu’elle était la plus belle, la plus importante, la plus utile, la préférée!

Elles se vantaient, à haut-voix, chacune étant bien convaincue d’être la meilleure. Le bruit de leur querelle s’enfla de plus en plus. Soudain, un éclair d’une lumière aveuglante apparut dans le ciel, accompagné de roulements de tonnerre. La pluie commença à tomber à torrents sans discontinuer. Effrayées, toutes les couleurs se tapirent et se rapprochèrent pour chercher un abri les unes près des autres.

La pluie prit la parole : « Stupides créatures qui vous battez entre vous, chacune essayant de dominer l’autre, ne savez-vous pas que c’est Dieu qui vous a faites toutes, chacune dans un but particulier, uniques et différentes?

Il aime chacune d’entre vous, il a besoin de vous toutes. Joignez vos mains et venez avec moi. Il va vous étendre à travers le ciel en un magnifique arc-en-ciel, pour vous montrer qu’il vous aime toutes, que vous pouvez vivre ensemble en paix. Comme une promesse qu’il est avec vous, et comme un signe d’espérance pour demain… »

Ainsi, chaque fois que Dieu envoie une pluie pour laver le monde, il place l’arc-en-ciel dans son ciel, et quand nous l’apercevons nous devrions nous rappeler qu’il veut que nous sachions, nous aussi, nous apprécier les uns les autres et le louer de notre merveilleuse complémentarité…