Le Collège de

Philosophie Pragma

Le Collège de philosophie Pragma n’est pas une maison d’enseignement telle que le conçoit le ministère de l’Éducation. L’appellation Collège tire sa source de l’expression collégialité ou la réunion de divers points de vue. Son objectif principal est de permettre l’ouverture à une variété de formes de pensée, de paroles et d’action pour favoriser le développement de la réflexion.

Les concepts de base à l’enseignement sont la relation matière-esprit, les valeurs nobles de l’être humain, l’énergie ainsi que la conscience et la responsabilité des individus du point de vue personnel et collectif. Cette vision élargie du monde demeure pragmatique et facilite le défi de la vie quotidienne afin de faire face aux collisions entre les contraintes sociales et les aspirations personnelles.

Les animateurs répondent à un principe simple: vivre ce qui est enseigné. La méthodologie est donc basée sur l’échange et le partage du vécu. Les réflexions qui en résultent, participent à la compréhension et au développement de nouveaux concepts.

Les étudiants visés sont ceux et celles qui cherchent un mieux-être et qui ont une ouverture pour l’exploration de nouvelles dimensions aux réalités de la vie. Ce sont aussi ceux et celles qui ont le goût de découvrir et d’utiliser de nouveaux outils afin d’assumer une plus grande part de responsabilité face à leur bonheur. L’intelligence et le cœur des étudiants et des enseignants seront mis à contribution.

Pour nous joindre ou plus d’informations:

collegepragma@navigue.com

 

CHRONIQUE POUR TDI – CONNAÎTRE L’AMOUR

CHRONIQUE POUR TDI – CONNAÎTRE L’AMOUR

Décembre avec le joyeux temps des Fêtes me semble parfait pour parler d’Amour. Dans cette chronique pour TDI, il m’est venu le goût d’offrir ces mots de Paul l’Apôtre qui nous raconte l’Amour.

J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante.

 J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien.

J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.

L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ;

il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ;

il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;

il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.

L’amour ne passera jamais. Les prophéties seront dépassées, le don des langues cessera, la connaissance actuelle sera dépassée.

En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles.

Quand viendra l’achèvement, ce qui est partiel sera dépassé.

Quand j’étais petit enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j’ai dépassé ce qui était propre à l’enfant.

Nous voyons actuellement de manière confuse, comme dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu.

Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité.

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Bien sûr, certains de ces énoncés semblent dépassés aux hommes et femmes modernes que nous sommes, mais prenez le temps de méditer chacune de ces phrases. Vous y apprendrez peut-être l’amour, vous comprendrez un peu mieux le concept d’évolution et surtout si vous le voulez bien, vous accepterez de développer patience et tolérance pour vous et les autre

CHRONIQUE POUR TDI – LES ELLIPSES

CHRONIQUE POUR TDI – LES ELLIPSES

À la petite école, on nous a souvent illustré l’univers par la représentation suivante : le soleil autour duquel tournent les planètes selon un trajet elliptique ou autrement dit une forme de cercle allongée et qu’il y a plusieurs ellipses plus ou moins rapprochées.

Si j’accepte la théorie que grâce à la lumière nous ayons un pouvoir d’attraction électromagnétique, il est possible d’imaginer que certains êtres fassent partie de notre univers personnel. Si j’accepte cette idée, il est aussi possible encore une fois d’imaginer que je suis libre de choisir leur place dans mon univers afin que l’harmonie puisse régner.

Voici donc un exercice de visualisation pour mettre de l’ordre et de l’harmonie dans mon monde personnel.  

Exercice :

Vous vous centrez en respirant doucement. Vous visualisez le soleil central que vous êtes.

Avec votre pensée, faites voyager votre esprit autour du soleil, de votre centre vers l’extérieur.

Essayez de reconnaître chacun des endroits où sont situés ceux et celles que vous aimez.

Mettez-vous à l’écoute des sensations vécues ainsi que de ce que vous percevez. Au besoin, faites les ajustements nécessaires pour que votre univers soit en harmonie. Cela peut impliquer de déplacer des personnes, soit en les rapprochant ou en les éloignant. C’est votre univers et vous êtes souverain.

Les réponses à ces mouvements peuvent être multiples comme plus de légèreté, plus de lourdeur, une plus grande luminosité, une paix plus durable, etc.

C’est un exercice à refaire régulièrement, car la vie est en mouvance continuelle.

CHRONIQUE POUR TDI – LE CORRIDOR

CHRONIQUE POUR TDI – LE CORRIDOR

Léonard de Vinci a dessiné L’Homme de Vitruve. Dans ce dessin, on retrouve l’humain installé dans un cercle et un carré, des formes jugées parfaites à cette époque. Depuis, les mouvements spiritualistes ont repris ce dessin et ces formes à leur compte en se basant sur la symbolique du carré et du cercle, autrement dit la matière et l’esprit.

En observant cette illustration et en acceptant la notion selon laquelle l’homme est du ciel et de la terre, on peut se demander comment la matière et l’esprit sont reliés. Un corridor de Lumière peut être une belle solution pour que notre être puisse se déplacer et aussi recevoir ce dont il a besoin pour manifester ce qu’il est.

Voici donc un exercice pour créer et entretenir ce corridor.  

Exercice :

On se centre en respirant doucement. On place ses mains au niveau des genoux et on les déplace lentement de manière à créer un espace de corridor.

Avec votre pensée, faites voyager votre esprit dans ce corridor de l’extérieur vers l’intérieur (horizontal), puis réorientez le corridor pour vous déplacer du haut vers le bas (vertical).

Selon les sensations ou les perceptions reçues, faites les ajustements et l’enregistrement au niveau de votre senti corporel, de vos émotions et de vos énergies.

Le référentiel peut être la chaleur le froid, la hauteur, la largeur, la luminosité du corridor, sa densité, son énergie, sa force, sa puissance, etc.

Il y a les effets temporaires tels une forme d’équilibre, de bien-être, plus de paix, plus de plénitude, un souffle plus léger, plus facile, plus ample et des effets plus permanents comme plus d’énergie.

Chacun est unique, alors cessez les comparaisons avec les autres.

CHRONIQUE POUR TDI – LE MONDE DE LA PHYSIQUE

CHRONIQUE POUR TDI – LE MONDE DE LA PHYSIQUE

En poursuivant l’exploration du TDI, il est intéressant d’observer que la rencontre corps/esprit obéit à certaines lois de la physique qui ont été décrites par les scientifiques.

1.    Une des plus évidentes est la règle de la concentration et du rayonnement. Il est évident que dans la matière, le rayonnement provient d’un point central duquel partent des rayons et il en est de même du rayonnement de la Lumière. Pour irradier la Lumière, la Paix ou l’énergie, il faut être centrée pour que l’esprit, la Lumière et la biologie puissent faire un.

                        Exercice :

À la suite de longues respirations, concentrez votre pensée au centre de votre abdomen. Avec la visualisation et votre souffle, construisez une boule et laissez-la prendre sa place en vous. Lorsqu’elle sera bien vibrante, rayonnez cette Lumière et cette énergie.

2.    La sensibilité permet de conscientiser divers éléments visibles et invisibles comme le toucher physique ou les émotions. Cette perception est liée à la capacité de l’être de se syntoniser aux différentes fréquences qui l’entourent. Une conscience élargie en facilite la gestion et la compréhension.

                        Exercice :

Après vous êtes bien centré, prenez le temps de percevoir et écouter votre corps. Le développement de la conscience corporelle favorise l’appréciation de ce que nous vivons et de ce qui nous influence.

A – Par la suite, mettez-vous en contact avec un arbre qui vous entoure et observez s’il y a des différences dans votre senti. Répétez l’exercice avec un chien, un oiseau, un chat, une plante, etc.

B – Un autre exercice : reprenez l’exercice du rayonnement et imaginez des cercles qui entourent la boule comme les trajets elliptiques des planètes autour du soleil. Percevez les êtres qui vous entourent.

3.    La gravité est une troisième loi de la physique qui nous touche particulièrement dans la relation corps/esprit. Le poids des pensées et des non-pardons est un élément qui alourdit jusqu’au point de l’inertie. Il faut accepter de se délester de ces liens et de ces accusations pour enfin pouvoir s’élever.                  

Exercice :

Après vous êtes centrés, méditez et recherchez ce qui vous lie et vous accable. Défaites les liens et délaissez le passé. Enveloppez-vous de compassion et de paix.

CHRONIQUE POUR TDI – L’ÉTOILE

CHRONIQUE POUR TDI – L’ÉTOILE

La combinaison des formes géométriques abordées dans les dernières semaines permet la création d’autres formes possédant une symbolique forte. L’étoile fait partie de ces formes.

Elle est un guide, l’étoile de Bethléem.

Elle est un signe, la marque des Fils et des Filles du Père.

Elle est l’Homme debout reliant le Ciel et la Terre (5 branches).

Elle est l’union de la matière et de l’esprit (6 branches ou 2 triangles inversés).

Plusieurs exercices spirituels utilisent cette composition géométrique :

1.    L’étoile à 5 branches :

 a.    Debout, jambes écartées, les bras dirigés vers le ciel.

Tu te centres.

Laissez monter l’énergie de la terre en vous par vos jambes et accueillez l’énergie céleste par vos mains. Laissez-les se rencontrer dans votre centre.

b.    Debout, pieds écartés. Les bras élevés au-dessus de la tête.

Tu te centres.

Tu fais entrer en toi par les 5 branches (tête, pieds et mains) les 7 couleurs de l’arc-en-ciel.

Tu unis ces couleurs dans ton cœur et de ce mélange, tu obtiens une lumière blanche. Distribue cette lumière dans tout ton corps et dans ton environnement.

2.    L’étoile à 6 branches : Salomon et la Sagesse. 

Prends le temps de te centrer. Respire doucement.

Crée à la hauteur de ton bassin, un triangle pointe vers le haut.

Crée un autre triangle à la hauteur des épaules, pointe vers le bas.

Laisse-les s’ajuster afin de répondre à tes besoins. Cela devrait t’offrir une plus grande stabilité émotionnelle, donc une meilleure gestion de ton rayonnement dans ton environnement.

CHRONIQUE POUR TDI – LA LIGNE

CHRONIQUE POUR TDI – LA LIGNE

Parmi toutes les formes géométriques, il y en a une qui se retrouve dans la majorité des formes. Il s’agit de la ligne. Celle qui relie les angles du carré ou du triangle, etc.

Dans le monde de la symbolique, la ligne a plusieurs fonctions qui indiquent des étapes et des passages.

La ligne, c’est celle qui indique une direction, une voie à suivre.

La ligne, c’est celle qui relie différents points.

La ligne, c’est celle qui permet d’aligner le corps et ses centres d’énergie, le corps et sa colonne vertébrale, le corps et l’esprit, etc.

La ligne, c’est aussi le marqueur entre ce qui était et ce qui vient. Elle devient une ligne du temps qui souligne le passage d’un état à un autre.

Voici quelques suggestions d’exercice :

·         Pour favoriser l’alignement :

De préférence debout, inspirez doucement et laissez une ligne s’installer le long de votre colonne.

Poursuivez les inspirations en prenant le temps de laisser l’énergie ajuster votre colonne. Permettez à votre corps de suivre les ondulations correctrices.

·         Pour favoriser l’harmonisation des chakras :

Le long de la ligne verticale créée dans l’exercice précédent, prenez le temps de respirer dans chacun des centres d’énergie, de l’intérieur vers l’extérieur.

Vous pouvez aussi ajouter différentes couleurs de l’arc-en-ciel durant cet exercice afin de travailler en chromothérapie.

·         Dans vos méditations pour marquer une décision ou un choix, dessinez une ligne qui marquera le passage obligatoire d’un état à un autre. Faites un pas et enjambez la ligne. Écoutez et sentez votre corps. N’hésitez pas à répéter l’exercice pour bien ancrer les sensations.

Amusez-vous bien.

CHRONIQUE POUR TDI – UNE AUTRE LEÇON DE GÉOMÉTRIE

CHRONIQUE POUR TDI – UNE AUTRE LEÇON DE GÉOMÉTRIE

Dans la continuité de l’exploration des formes géométriques et de leur influence au quotidien, nous allons aborder un autre de ses trésors; le cercle. Le cercle ou le rond sert à la représentation d’une symbolique précieuse que l’on retrouve dans différents milieux qu.ils s’agissent de légendes, de spiritualité, d’astronomie et de science, etc.

Comme exemple, il y a :

·         La roue de l’incarnation bien connue des bouddhistes qui nous rappelle le chemin de l’évolution pour pouvoir sortir ce cercle;

·         La Table ronde des chevaliers de Camelot symbolique de Justice et d’Altruisme, car les chevaliers sont les protecteurs de la veuve et de l’orphelin;

·         L’Alliance, image emblématique d’une union qu’elle soit entre deux êtres, entre le corps et l’esprit, etc. :

·         La représentation graphique des mouvements des électrons attirés par une charge positive où on voit souvent l’électron tourné en cercle autour d’un noyau. On peut faire le même parallèle avec le mouvement elliptique des planètes autour du soleil;

·         L’orbe ou le globe surmonté d’une croix que l’on retrouve sur plusieurs iconographies du passé, qu’elles soient profanes ou sacrées, est un insigne de royauté et d’autorité;

·         Etc.

La liste pourrait être longue, mais il n’est pas nécessaire de créer une liste exhaustive des cercles et des sphères qui influencent notre psyché et notre vécu. Au-delà de tout cela, il faut retenir que le cercle est une icône importante qui permet la représentation de la Conscience. Il suffit de se souvenir des auréoles des saints ou à des images illustrant l’aura de la Lumière.

Dans l’exercice qui suit, nous allons déposer le cercle sur la pointe ascendante du triangle afin que l’esprit et la conscience prennent un peu plus de place dans notre quotidien.

Exercice :

·         On respire doucement et longuement.

·         Par la visualisation, on crée une forme circulaire.

·         On utilise son souffle pour combler tout l’espace de la surface créée ou toutes les parties.

·         On poursuit le travail de méditation déjà amorcé par le cube et le triangle en déposant le cercle sur la pointe du triangle

·         On crée un espace pour inclure toute la biologie dans cette création.

·         On remplit l’espace par son souffle dans tout le corps.

·         On perçoit et on note les réactions biologiques et émotionnelles.

 

 

CHRONIQUE POUR TDI – LA GÉOMÉTRIE 2

CHRONIQUE POUR TDI – LA GÉOMÉTRIE 2

Dans la continuité de l’utilisation des formes géométriques dans l’éveil spirituel, nous allons explorer le triangle et la forme pyramidale; qui est formé de 4 faces de triangles et d’un carré.

Chacun des triangles formant la pyramide est un beau point de départ pour une réflexion et une méditation.

Chaque triangle représente un type de trinité :

·         Amour de soi, Amour de l’autre et Amour de Dieu. Comment cela cohabite-t-il en moi? Les côtés sont-ils égaux? Etc.

·         Père, Mère et Fils ou Fille. Suis-je à l’aise avec le côté masculin ou féminin? Est-ce que je ressens un lien filial ou une parenté avec Père-Mère?

·         Père, Esprit et Fils. Suis-je prêt à m’occuper des affaires de mon Père? Est-ce que j’accepte de contribuer à l’œuvre de la famille et à assumer la responsabilité qui en découle?

·         Amour-Sagesse, Amour-Justice et Amour-Vérité. Comment concilier Justice, Sagesse et Vérité avec l’Amour? Dans ma vie, quelle place prennent l’injustice, la folie et le mensonge au nom de l’amour?

 

Toujours dans le contexte de réparation et de matérialisation dans ton corps, on reprend l’exercice du cube, mais en travaillant le triangle ou la pyramide dont la base carrée se dépose sur le cube.

Exercice :

·         On respire doucement et longuement.

·         Par la visualisation, on crée une forme triangulaire ou pyramidale.

·         On utilise son souffle pour combler tout l’espace ou toutes les parties. On crée un espace pour inclure toute ta biologie.

·         On essaie de descendre le souffle dans tout le corps.

·         On perçoit, on écoute.

 

 

CHRONIQUE POUR TDI – LA GÉOMÉTRIE

CHRONIQUE POUR TDI – LA GÉOMÉTRIE

La géométrie touche les figures du plan et de l’espace. Il s’agit de triangles, de cercles, de losanges, etc. Ce sont tous des éléments qui servent à déposer les créations inspirées par l’esprit et l’imaginaire dans la matière 

En acceptant que je suis un esprit, une des belles manières de favoriser l’incarnation serait d’utiliser ces différentes formes géométriques.

La première forme intéressante est le cube formé de quatre côtés. Cette forme ou cette boîte est une belle illustration de la biologie. En considérant ma biologie comme un cube qui s’ouvre, il devient plus évident de reconnaître que cette biologie doit être habitée.

L’exercice qui suit permet de conscientiser le corps de matière et de le préparer à accueillir l’esprit en condensant l’énergie à l’intérieur.

Exercice :

·         On respire doucement et longuement.

·         Par la visualisation, on crée une boîte de forme cubique ou rectangulaire.

·         On utilise son souffle pour combler tout l’espace ou toutes les parties. On crée un espace pour inclure toute la biologie.

·         On essaie de descendre le souffle dans les pieds.

·         On explore l’intérieur du cube avec le corps. On permet à l’énergie de remplir le corps. On perçoit, on écoute.

Pratiquez cet exercice et nous poursuivrons dans d’autres textes avec d’autres figures comme le triangle, le cercle, la ligne, etc.

CHRONIQUE POUR TDI – LE SON

CHRONIQUE POUR TDI – LE SON

En 2015, des chercheurs américains d’une université du Mississippi auraient détecté des signes de vibration ou d’oscillations dans l’univers. Il est peut-être trop tôt pour présumer que l’univers est vibration, mais si on laissait l’intellect pour l’imaginaire, que pourrait-on envisager ?

 

Peut-on imaginer que la vibration de l’univers est un son, celui qu’il émet? Peut-on faire un pas de plus et penser que Dieu lui-même ait un son ou soit un son?

 

Bien que nous n’ayons pas toutes les technologies des chercheurs scientifiques, je crois que notre corps est un des meilleurs outils pour entendre Dieu. Alors si cela vous tente, mettez-vous en état de méditation, confortablement installé avec une respiration lente et profonde, et placez-vous dans un état d’écoute. Laissez l’énergie et ses ondes électromagnétiques venir en vous et écoutez le son. Pouvez-vous l’entendre ou à tout le moins l’imaginer? Oui non.

 

Maintenant, prenez le temps d’écouter votre propre son. Enregistrez-le bien en vous. Par la suite, émettez-le dans la matière, faites-le entendre dans le monde matériel.

 

Pour ajouter à ces moments de méditation et favoriser l’harmonie corps-esprit, faites les sons des voyelles : A, E, I, O, U. Écoutez l’effet de leur vibration dans votre corps et votre esprit. Réécoutez votre propre son et notez s’il y a changement dans votre mieux-être.

 

C’est un bel exercice à la découverte de soi et de l’univers

CHRONIQUE POUR TDI – LA CAPACITÉ DE CHOISIR

CHRONIQUE POUR TDI – LA CAPACITÉ DE CHOISIR

La capacité de choisir a un impact marqué dans le trouble du déficit d’incarnation. Le monde scientifique s’est penché sur l’étude de cette aptitude à prendre des décisions et pour cela, il a observé et analysé l’activité du cerveau dans différentes situations. Les conclusions de ces recherches ont permis d’établir deux modes de fonctionnement, complémentaires l’un de l’autre.

Le premier se nomme mode automatique et il régit tout ce qui est connu et maîtrisé. Il se réfère aux différents apprentissages et aux diverses expériences de vie.

Le deuxième mode nommé adaptatif active les réponses face au nouveau et à l’inconnu. Il s’illustre par la curiosité et le désir d’apprendre sans mettre de côté les nuances et la relativité des perceptions d’une situation afin d’établir un plus grand éventail de choix possibles.

Il est facile de voir leur importance dans le processus décisionnel dépendamment des situations vécues. Le mode automatique se préoccupe du quotidien répétitif ainsi que l’obéissance à certains codes sociaux comme arrêter au feu rouge et le mode adaptatif permet la création de nouvelles réponses lorsque requis.

Mais comment la capacité de choisir peut-elle avoir un impact sur l’incarnation? Je vous propose l’hypothèse suivante. Règle générale, beaucoup de personnes développent et élaborent des stratégies d’intervention selon le mode automatique, car ils utilisent le référentiel des expériences passées pour prendre leurs décisions. Au quotidien, il arrive que ces réponses automatiques et anticipées soient inapplicables et souvent les gens se sentent pris au dépourvu. Pourquoi? Peut-être parce qu’ils ont limité le développement de leur capacité adaptative pour diverses raisons comme le besoin d’acceptation sociale, la paresse, le manque de confiance, etc. Alors, leur réaction prend diverses formes, mais elle se traduit fréquemment par un retrait ou une fuite, à tout le moins temporaire, de l’esprit. Selon l’adage populaire, on va dans la Lune.

Pour vérifier cette hypothèse, vous pourriez observer votre quotidien. Tous les jours, vous êtes appelés à prendre de multiples décisions. Certaines sont simples comme prendre un deuxième café ou bien choisir une cravate bleue ou brune, d’autres sont plus complexes. L’analyse de vos réactions devrait être révélatrice de votre processus décisionnel et de son influence sur la relation corps-esprit. Vous pouvez observer différents aspects comme le type de réponses, les émotions engendrées, la fluidité et l’équilibre dans l’adaptation aux différentes situations, etc..

Bon laboratoire.

CHRONIQUE POUR TDI – LES MISES À JOUR

CHRONIQUE POUR TDI – LES MISES À JOUR

Recevez-vous régulièrement des notifications pour des mises à jour sur vote téléphone supposément intelligent? Il y a des mises à jour pour le programme de base, des mises à jour pour des applications, etc. Cela n’a pas de fin, car la technologie évolue.

Croyez-vous qu’il en est de même avec les humains dans leur approche de la vie et dans leurs relations avec ceux qui les entourent? Oui, non, peut-être. Arrêtez-vous quelques instants et observez vos attitudes et vos comportements au fil des années. Des choix sont faits régulièrement, des changements de direction aussi, nous n’avons qu’à penser aux relations amoureuses et au parcours professionnel. Certains de ces choix demeurent solides et stables, tandis que d’autres sont sans cesse à recommencer. Pourquoi reproduisons-nous la même réponse?

Voici certaines explications humaines que vous connaissez et que vous avez probablement dites : c’est plus fort que moi – Je suis fait comme cela et d’autres du même style. Vous avez beau savoir qu’il y a différentes façons de réagir ou de dire qui apporterait possiblement des résultats plus satisfaisants, mais des pensées et des émotions remontent sans raison et surtout au mauvais moment qui mène à la réaction réflexe. Alors, quoi faire? Peut-être une petite mise à jour, qu’en pensez-vous?

Chacun d’entre nous a déjà vécu multiples expériences de vie. Intuitivement, nous en avons enregistré certaines composantes avec lesquelles nous avons fait des associations. Face à une situation qui présente ces composantes, les associations déduites provoquent le déclenchement de pensées et d’émotions extirpées du passé plutôt que du présent. Comme ces réponses sont périmées, il est donc important d’accepter de les reprogrammer et de faire évoluer notre capacité à aborder la vie.

Un exercice de base pour débuter la déprogrammation pourrait être fait sous forme de méditation. Mais avant tout, pour unir la matière et le spirituel, prenez le temps de réfléchir et surtout de rédiger ce qui vous dérange, vos conceptions et vos doléances par rapport aux situations vécues. Puis à la suite de l’exercice de méditation, vous pourrez reprendre la plume pour mettre en mots les perceptions nouvelles.

Exercice :

Débutez par une respiration lente et profonde en faisant voyager le souffle à l’intérieur de votre corps. Rendez-vous dans votre bibliothèque intérieure et demandez à votre bibliothécaire de vous guider vers les étagères portant sur le sujet qui vous intéresse, par exemple la justice. Avec l’aide de la Lumière et de la Conscience, prenez contact avec ces livres pour qu’une révision soit faite. Laissez-les agir.

 

Bonne mise à jour.

CHRONIQUE POUR TDI – LA RÉFLEXION ET LE MIROIR

CHRONIQUE POUR TDI – LA RÉFLEXION ET LE MIROIR

Dans le processus d’incarnation, on entend souvent cette phrase : je veux me connaître. L’exercice suivant va favoriser la réflexion et la rencontre avec soi. En tout premier lieu, le texte suivant tiré de L’héritier -L’école de la vie (André-Gilles Bock) va permettre d’installer le contexte lié à l’exercice.

J’aime bien cette façon de m’instruire; je trouve ça intelligent et bien différent, d’ailleurs, qu’est-ce que c’est ? Un autre cadeau de la vie. Ah! Ça vient de l’équipe de direction. Un miroir ! Il est bizarre, de forme ovale, sans cadre. On reçoit de drôles de cadeaux, tout de même. Un miroir sans cadre. Qu’est-ce que ça donne si je m’y regarde? Je vois un homme heureux, vieilli par le temps et les épreuves. Je vois quoi d’autre ? Au-delà des apparences, qu’est-ce que je vois? Qu’est-ce que je sens? Qu’est-ce que je comprends? Tiens, la lumière se décompose sur les rebords. Je vois apparaître différents spectres de couleur, ma vision des choses est inversée, mon corps est chaud, très chaud même et celui que je vois est glacé. Je peux faire réfléchir ce que je veux par ce miroir. Il y a un autre côté, donc une autre réalité.

 

Exercice :

Installez-vous bien confortablement dans un fauteuil avec un miroir entre les mains. Prenez le temps d’observer la personne qui apparaît dans ce miroir.

Regardez-vous de manière globale : visage, teint, yeux, sourire.

Regardez-vous de manière plus précise : les yeux dans les yeux.

Regardez le miroir et la réflexion qui est présente.

Prenez le temps de regarder. Notez ce que vous voyez si nécessaire. Essayez de percevoir au-delà de votre regard et de votre intellect. Cherchez à voir par les yeux de votre esprit.

Refaites cet exercice régulièrement et prenez le temps de réfléchir à ce que vous percevez de vous. Vous pourrez faire varier la luminosité de la pièce si vous répétez l’exercice, ce qui va permettre des observations différentes.

CHRONIQUE POUR TDI – SOUFFLE, DÉTENTE ET CONSCIENCE CORPORELLE

CHRONIQUE POUR TDI – SOUFFLE, DÉTENTE ET CONSCIENCE CORPORELLE

Les troubles de déficit d’incarnation ont plusieurs symptômes. Il y a quelques semaines la suggestion de la relaxation et de la détente a été faite. Voici un exercice pratique pour aider à développer la conscience corporelle et aussi expérimenter l’impact du souffle et de la pensée sur ce qui est vécu.

Pour débuter, on se couche confortablement sur une surface suffisamment ferme pour bien sentir le corps et ses différents appuis. La respiration suit le schéma classique, c’est-à-dire une inspiration par le nez pour permettre le gonflement de l’abdomen et une expiration par la bouche ce qui fait diminuer le gonflement. Il est préférable de ne pas trop ouvrir la bouche afin de ne pas assécher la gorge.

La première étape consiste à suivre le mouvement de respiration avec notre conscience et à lui donner un rythme lent et en profondeur, mais sans forcer.

Lorsque le rythme est installé, on se place à l’écoute du ressenti du corps. L’appui est-il le même à gauche et à droite. Les épaules touchent-elles au sol. Selon ce que l’on perçoit, on distribue notre souffle aux différents endroits à l’aide de notre conscience. On voyage à l’intérieur de soi, on explore.

La durée de l’exercice peut varier. Je suggère 10 à 15 minutes selon les capacités de concentration.

CHRONIQUE POUR TDI – LE X

CHRONIQUE POUR TDI – LE X

Les gens présentant des symptômes de TDI ou de trouble de déficit d’incarnation vivent une séparation corps-esprit. Le mois dernier nous avons travaillé avec le souffle et la conscience corporelle pour entreprendre un rapprochement entre le corps et l’esprit tout en donnant un outil de validation permettant de discerner réalité et illusion.

L’exercice d’aujourd’hui va utiliser la visualisation créatrice tout en s’appuyant sur le senti corporel. Vous connaissez sûrement Être sur son X, c’est-à-dire être là où on désire être dans la vie ou être à l’endroit le plus profitable pour notre bien-être et celui de ceux que l’on aime.

Certains signes de TDI s’expriment par les expressions être dans la lune ou être ailleurs, etc. Nous allons utiliser la symbolique du X en tant que lieu d’atterrissage ou bien encore comme le X qui indique la cachette d’un trésor sur la carte des pirates de notre enfance.

Exercice :

On s’installe confortablement les yeux fermés. La respiration est lente et profonde. On visualise un X à nos pieds et à l’aide du souffle on descend la pensée au centre du X. On prend notre temps de suivre l’intérieur du corps pour se rendre au X. On ne contourne pas le corps.

Rendu au X ou à tout le moins descendu le plus profondément possible, on sent et on enregistre les sensations.

Bon exercice!

 

CHRONIQUE POUR TDI

CHRONIQUE POUR TDI

Dans la population, on peut observer un taux important de TDI ou de Trouble déficitaire d’incarnation. De plus en plus de personnes présentent différents symptômes qui sont la manifestation du TDI. Nous n’avons qu’à penser au nombre toujours en augmentation de gens vivant avec le fameux TDA (Trouble déficitaire de l’attention), ceux et celles qui souffrent de burn-out ou les autres qui sont dans la lune ou qui oublient, etc.

La manifestation du TDI est variée et chacun peut se reconnaître dans les symptômes mentionnés. La médecine humaine a trouvé des moyens pour soigner et améliorer les symptômes au niveau de la matière. Il est toutefois possible d’intervenir à partir du monde l’esprit et la conscience corporelle est un outil de premier ordre pour atteindre cet objectif.

Si on utilise la relaxation, elle permet l’exploration du senti corporel. Plusieurs méthodes existent :

  1. La respiration profonde et longue. On suit notre expiration à l’intérieur de notre corps. On fait se déplacer le souffle.
  2. Le contracte-relâche. On serre le poing et on relâche. On perçoit les sensations. On serre les mâchoires et on relâche. On serre les yeux; on ramène les orteils au nez; on serre les fesses, etc.
  3. On met notre tête ou notre conscience dans notre corps et en plus d’écouter et de regarder, on sent.

Essayez-les et observez ce qui se passe.

 

AUTRE PETIT EXERCICE INSPIRANT

AUTRE PETIT EXERCICE INSPIRANT

L’été est toujours présent, alors profite des cadeaux de la nature. Viens t’asseoir et t’appuyer sur cet arbre. Prends le temps de respirer.

Je respire la vie, je respire la joie, j’expire ma misère. Je respire, tiens ça picote. Plus je respire, plus ça picote, plus ça picote, plus j’expire. Je respire le courant de la vie qui picote, qui picote. Je respire le courant de la vie qui picote, qui picote, j’expire le courant de la vie qui picote, qui picote. C’est très, très énergisant le courant de la vie qui picote, c’est très agréable la vie qui picote ; j’aime cela, j’aime bien cela. Ça fait du bien. Merci l’arbre, merci la Terre, merci la vie, merci à moi. Je sens que je suis nourrie, décidément c’est bon.

Extrait de L’Héritier – L’école de la Vie Tome 1-  André-Gilles Bock

PETIT EXERCICE INSPIRÉ

PETIT EXERCICE INSPIRÉ

Tiens, un arbre, peut-être que je pourrais me rapprocher et m’étendre ou m’adosser à lui, ou faire les deux. Oui, c’est cela, d’abord m’étendre puis m’adosser.

Je respire et j’inspire, parce que j’inspire, j’aspire. J’inspire par ce que j’aspire, je respire. Parce que j’expire, je fais de la place à mon aspiration, au fait, c’est quoi mon aspiration profonde ? Je respire profondément et je fais monter mon aspiration profonde ; il faut que j’expire pour faire de la place… Vite ! Vite ! Je manque d’air. Je respire, j’inspire et mon aspiration profonde prend toute la place.

J’expire et par l’expir, je prends conscience de mon inspiration. Je respire, je respire, je respire, je suis vivant et un peu plus éveillé. Je respire et j’expire pour le meilleur et pour le pire. Je respire et j’expire, j’ai le choix de vivre, je respire et j’expire, je choisis la vie.

Extrait de L’héritier-L’école de la vie André-Gilles Bock

Avec la saison estivale, la nature nous appelle à l’extérieur. Voici un petit exercice à faire lors de vos promenades ou dans votre jardin.

Bon souffle!

 

LES ÉMOTIONS

LES ÉMOTIONS

Les émotions sont pour beaucoup de gens des éléments à bannir sur le chemin du mieux-être. On veut les brûler et même aller jusqu’à nier leurs existences. Pourquoi?

Il est possible que ce soit par l’ignorance de leurs véritables rôles dans la quête de la conscience et de l’évolution. Si on émet l’hypothèse que l’émotion sert d’indicateur d’une perturbation dans l’ordre des choses et de la Pensée, il devient pertinent de la reconnaître et de l’accueillir afin de développer une capacité d’action sur elle avec intelligence et sagesse, afin de voir ce que cela touche en toi dans ta vie et dans celle des autres.

Pour accomplir ces premiers pas vers la gestion de l’émotion et de ses impacts, il faut choisir le type d’intervention que l’on désire utiliser : la lutte ou l’amour. Si le chemin de la paix est choisi, il est normal que la préséance aille vers l’amour qui apporte une lumière différente à l’émotion pour en permettre la compréhension de la source de ce mal-être.

Reconnaître et admettre sont des serrures importantes pour la transformation, mais le passe-partout de ces dernières est et sera toujours l’Amour.

RAY-TECH LES ESCALIERS 3e palier – L’ESPÉRANCE

RAY-TECH LES ESCALIERS 3e palier – L’ESPÉRANCE

Poursuivons l’exploration d’un nouvel escalier.

Nous allons débuter par de grandes inspirations. On laisse le souffle voyager dans notre corps de droite à gauche, de haut en bas, de l’avant à l’arrière. On permet la détente de tout notre corps.

Nous allons entreprendre un nouveau voyage, celui de retrouver le germe d’espérance qui a été déposé en nous. Il a été placé au plus profond de notre être pour conserver le désir de vivre notre Vraie Nature. Cette exploration exige de descendre dans nos profondeurs, alors il faudra faire appel au courage de notre cœur et effectuer notre voyage en dehors des marches d’un escalier traditionnel ascendant.

Dans un premier temps, nous allons traverser le monde de l’eau, celui des émotions. Le souffle nous permet de pénétrer ce monde sans perturbation. Les vagues et le courant se calment. On perçoit l’attraction de l’espérance qui nous attire encore plus en profondeur.

Lorsque ce premier espace est traversé, il nous est possible de toucher terre. Une faille se trouve dans ce sol et elle laisse passer les vibrations du germe de l’espérance. On accepte de descendre à travers cette faille. Prenez votre temps et demeurez à l’écoute de la vibration et suivez-la.

Vous devriez bientôt rejoindre l’endroit où a été déposé ce cadeau de la Vie. Apprivoisez-le. Acceptez de faire un avec lui pour que l’espérance puisse reprendre sa vraie place. Permettez-lui de donner son essence pour que les désirs d’apprendre et  de vivre cette autre réalité prennent forme et qu’ainsi chacun devienne Porteur d’Espérance pour l’humanité.

 

RAY-TECH LES ESCALIERS 2e PALIER vers La Paix de la 5e à la 7e marche

RAY-TECH LES ESCALIERS 2e PALIER vers La Paix de la 5e à la 7e marche

4 marches ont déjà été descendues dans cet escalier vers la Paix.

Les 3 prochaines marches ont un objectif visant la gestion des émotions et des pensées. Avant d’entreprendre la suite de cette démarche, on prend le temps de respirer lentement et je revois les différentes étapes déjà entreprises :

  • Je pense ce qui est juste, je dis ce qui est juste et je fais ce qui est juste,
  • Je reconnais l’influence de la famille sur ce que je pense, sur ce que je dis et sur ce que je fais. J’entre dans un processus de transformation pour installer la Paix.
  • Je reconnais qu’il y a le féminin et le masculin et j’entame un processus de réconciliation pour toucher la Paix,
  • Je reconnais que je suis matière et esprit. Je reconnais que chacun a des besoins différents et j’accepte d’y répondre en toute Justice et selon l’Ordre des choses.

La cinquième marche touche le monde des émotions qui a une importance capitale dans l’installation et le maintien de la Paix. Dans le silence de la méditation, je sens et je prends conscience de l’émotion vécue. J’écoute son effet en moi et je choisis si cela correspond à ce que je veux vivre. Si je désire y apporter un changement, alors j’accepte de faire le travail de réparation et de restauration en faisant justice chez les autres et chez moi.

Puis je me rends à la sixième marche pour comprendre l’origine de l’émotion qui est une réponse à la réaction préenregistrée d’une forme-pensée. Je lis cette forme-pensée. Je choisis de la passer sous l’œil de la Justice et de l’Ordre des choses. J’accepte de transformer l’enregistrement selon mes nouvelles valeurs et ma conception de la Vie.

Et je vais à la septième marche où je goûte à la paix du mental et des émotions tout en sachant que le mouvement de l’évolution va me faire revoir et réévaluer mes réponses et mes réactions au mouvement de la Vie pour que je puisse enfin entrer sans résistance dans son flux.

 

RAY-TECH LES ESCALIERS – 2e PALIER La Paix-4e marche

RAY-TECH LES ESCALIERS – 2e PALIER La Paix-4e marche

Aujourd’hui, je me rends à la 4e marche.Je respire en douceur et lentement. Je me dirige vers l’oasis de paix. Je m’y ressource et je l’observe, est-il changé? A-t-il vécu des transformations? Je prends note des changements.

À ce niveau, j’entre dans la symbolique du chiffre 4, celui de la matière. J’ai choisi de venir apprendre et manifester à travers un corps. Je m’accorde un temps pour évaluer mon accord avec ce corps et la matière. Est-ce que je considère qu’il m’aide à évoluer ou qu’il est un frein ou une limitation à mon expression?

Je reconnais que la matière est un outil magnifique pour manifester l’amour et la paix. J’explore par le pouvoir de l’amour et de la compassion différentes facettes de ma personnalité qui sont intégrées à ce que je manifeste. Je demande l’aide de la conscience dans la compréhension des attitudes et des comportements pour ainsi les transformer en outils d’apprentissage.

J’accueille la matière dans ma démarche d’évolution et je prépare la réunion de la matière et de l’esprit. Je permets au souffle de l’esprit de se rallier à la respiration.

Bon souffle!

RAY-TECH LES ESCALIERS – 2er PALIER La Paix-3e marche

RAY-TECH LES ESCALIERS – 2er PALIER La Paix-3e marche

Sur cette 3e marche, je retourne vers l’oasis de paix que j’ai découverte. Je prends le temps de m’y ressourcer et je remercie pour les éléments qui contribuent à augmenter mon sentiment de Paix. Je prends le temps d’identifier ces morceaux de vie qui sont source d’apaisement au quotidien et j’apprends à les faire fructifier.

Je poursuis le voyage vers la prise en main de ce que je suis. Je crée une assise importante pour construire ma vie, un lieu où homme et femme sont en équilibre et agissent en complémentarité pour la réalisation de mes objectifs.

Encore une fois, je choisis de laisser le mouvement de transformation s’établir pour faire naître une nouvelle compréhension qui va éclairer les évènements blessants ou injustes ou antagonistes qui maintiennent actifs les conflits issus des pôles féminins et masculins.

J’explore les pouvoirs de l’amour, de la compassion et du pardon, tout comme la forme que peuvent prendre les relations homme/femme. Je revois mes attentes et mes déceptions. Je laisse la rencontre de ces deux pôles de la vie s’effectuer pour apprendre à connaître l’autre afin de débuter le chemin vers le pardon pour que la véritable réconciliation ait lieu et que la Vie jaillisse.

La perception de ces mouvements de transformation et de restauration se fait autant dans le corps que dans l’esprit, car nous délions au ciel comme sur la terre, dans l’invisible comme le visible.

Bonnes retrouvailles!

 

RAY-TECH LES ESCALIERS  2e PALIER   La Paix – 2e marche

RAY-TECH LES ESCALIERS 2e PALIER La Paix – 2e marche

Sur cette 2e marche, je descends à l’intérieur de moi vers le lieu paisible de ressourcement. Je prends l’habitude d’aller visiter ce lieu régulièrement pour m’y nourrir et apaiser mes tempêtes.

En décidant de devenir un être responsable de mes choix, j’ai enclenché un processus où la culpabilité n’a plus de prise sur mon cœur, mes pensées, mes paroles et mes actions. J’ai choisi de penser ce qui est juste, de dire ce qui est juste et de faire ce qui est juste.

Ce premier pas me fait entrer dans un mouvement de transformation profond.

Le deuxième pas introduit le processus de la restauration. Mes outils sont amour, compassion et pardon.

Cette semaine, je vais explorer l’aspect famille ou généalogique pour retraiter les perceptions d’injustice que j’ai vécu et que j’ai fait vivre aux autres. Je vais revoir mes interrelations avec mes parents, mes frères et sœurs et la parenté.

Je laisse l’amour, la compassion et le désir du bien de tous devenir prédominants dans tous les aspects de ces interactions.

Je sens ce qui se passe en moi. J’écoute ce que je vis dans ces actions de transformation et de restauration.

Il est important de comprendre que les mouvements de transformation, de restauration tout comme celui de réparation sont permanents, car l’échelle de la Conscience est interminable. Un exemple pragmatique de ce processus est celui de l’entretien d’une maison : on en fait l’achat et on la transforme en la rénovant et en la réparant, puis le passage des ans ramène le balancier pour répondre à de nouveaux besoins, à de nouvelles technologies ou à l’usure.

Bonne rénovation!

 

RAY-TECH LES ESCALIERS 2e PALIER

RAY-TECH LES ESCALIERS 2e PALIER

Exercice de méditation dirigée

Dans cette semaine de passage entre l’ancien et le nouveau soit le début d’une nouvelle année, il semble opportun d’amorcer la descente d’un escalier qui se dirige vers un espace-temps plus paisible en moi. Les marches de cet escalier vont se répartir sur plusieurs semaines pour favoriser l’implantation d’une Paix durable.

La Paix est le fruit du passage de la Justice ou de la Justesse si ce mot vous semble moins agressant. Cette Justesse permet la venue du pardon qui lui fait place à l’émergence de la Paix. Rappelez-vous, cette dernière ne peut pas être négociée, elle est.

Première marche :

Cette première marche nous met en contact avec nos mémoires du sentiment de Paix que notre corps, notre esprit, notre corps et notre âme ont déjà enregistré. Je permets à cette énergie de s’installer en moi.

Pour bien me préparer à l’implantation du germe de la Paix en moi, j’entre dans mon corps et je laisse l’énergie de paix me guider vers un lieu paisible où me ressourcer. Comme la Paix est tributaire de la Justice, j’accepte de revoir mes définitions personnelles pour que la responsabilité remplace la culpabilité. Je fais résonner en moi ces mots plusieurs fois par jour tel un mantra : Je pense ce qui est juste, je dis ce qui est juste et je fais ce qui est juste.

Je laisse partir la notion de faute pour moi et pour les autres et j’accepte de revoir la vie à partir de la notion de devenir un être responsable et conscient.

Je profite de cette semaine pour laisser les différentes énergies faire leur travail dans mon corps, mon cœur, mes pensées, mes émotions, mes sentiments, mes croyances, mes entrailles.

 

RAY-TECH LES ESCALIERS 1er PALIER

RAY-TECH LES ESCALIERS 1er PALIER

Exercice de méditation dirigée

Dans cet exercice, il est proposé de traverser une porte qui mène à un grand escalier composé de 7 paliers. Chacun des paliers donne accès au domaine représentant une valeur.

La démarche débute à la base de l’escalier qui monte vers le palier de l’Amour. Il y a sept marches à monter et la 7e marche donne sur le palier.

Première marche :

Je prends le temps de penser à quelqu’un que j’aime et je laisse cet amour couler vers l’autre. Les couleurs, les images, les mots sont à noter et enregistrer.

Deuxième marche :

Je goûte l’amour qui m’habite. Est-ce que je me sens aimé (e) ? Mon cœur et mon corps sont-ils remplis de cet Amour?

Troisième marche :

Sur cette marche, je garde le contact avec l’Amour en moi et je me centre sur cet avoir plutôt que sur le manque de manière à le faire grandir et devenir fécond.

Quatrième marche :

Je dirige l’Amour pour qu’elle circule en moi. J’ouvre les portes de mon cœur, de mon corps, de mes pensées à l’Amour. Je dirige aussi cet Amour vers ceux et celles que j’aime (enfant, amoureux(se), animal, etc.).

Cinquième marche :

Je reconnais que l’Amour est sans visage et sans nom. Je fais de la place à l’Amour sans me préoccuper de l’émetteur. Je mets de côté la peur du non connu et j’accepte d’être aimé. Je goûte à l’Amour sous sa forme la plus pure, l’énergie et j’enregistre sa vibration en moi.

Sixième marche :

Avant d’entreprendre la dernière marche, je laisse l’équilibre s’installer entre ce que je reçois et ce que je donne pour mettre en place un mouvement continuel qui me nourrit et nourrit ceux et celles qui m’entourent.

Septième marche ou palier :

Ce palier donne accès au domaine du cœur. À travers ce lieu, je peux découvrir différents aspects de l’Amour. Il y a aussi place à la guérison. À certains endroits, on peut retrouver nos expériences de l’amour. Si certaines ont donné naissance à la souffrance, on peut choisir de les réinitialiser selon la vibration ressentie sur les différentes marches. La guérison peut demander plusieurs séances, alors il ne faut pas se restreindre.

La séance se termine quelques respirations en profondeur. Je laisse le souffle voyager dans mon corps.

 

RAY-TECH – TOUJOURS L’AMOUR

RAY-TECH – TOUJOURS L’AMOUR

Une belle histoire d’amour

A l’intérieur de chacun de nous, les énergies masculines et féminines cohabitent ou selon la culture chinoise le Ying et le Yang.

Vivent-ils en harmonie et en paix ?

Pour favoriser un milieu de paix et de fécondité, ce petit exercice de visualisation créatrice peut favoriser la prise de conscience.

Dans un premier temps, à l’aide de respiration lente favorisez l’’harmonisation intérieure qui apporte le silence du mental et le calme émotif.

Par la suite, présentez votre femme et votre homme intérieurs l’un à l’autre. Quelle est la réaction de votre cœur ? Joie, crainte, serrement, etc. Toutes ses réactions sont bonnes, car elles sont authentiques et ouvrent les portes de la conscience.

Pour finir l’exercice, faites appel à l’amour de votre cœur et celui de l’amour de la Lumière pour réunir ses 2 forces.

Bon exercice.

 

RAY-TECH – ÉCOUTE DU CŒUR

RAY-TECH – ÉCOUTE DU CŒUR

Toujours dans la foulée du courant de pensée du Collège de philosophie Pragma, voici d’autres exercices

L’ÉCOUTE DU CŒUR

Nous connaissons tous l’amour. Il est chanté depuis des siècles par les troubadours et les poètes. On peut dire que l’amour est l’oxygène de l’être humain, cela le rend heureux.

Selon la tradition, l’amour passe par le cœur et il doit s’ouvrir pour le recevoir et l’offrir.

  1. L’Amour de soi et l’Amour des autres.

En position assise, harmonise-toi par le souffle et porte ta pensée sur ton cœur.

1re partie : Installe quelqu’un que tu aimes dans ton cœur et envoie-lui de l’amour en disant les paroles Je t’aime. Écoute les sensations dans ton corps.

2e partie : Fais le même exercice, mais place-toi dans ton cœur et écoute. Répète l’exercice en y plaçant d’autres personnes.

As-tu noté des différences entre chacun des sentis?

  1. Amour – Pardon – Liberté.

L’écoute du cœur nous renseigne sur les qualités de notre amour. Cœur serré, cœur chaud. Plusieurs perceptions et plusieurs conditions.

Une règle s’impose : le véritable amour rend libre.

Voici 2 exercices pour découvrir et comprendre nos relations et l’amour qu’on leur porte.

  1. Déposez quelqu’un que vous aimez dans votre main. Percevez-vous que vous êtes capables de le laisser s’envoler s’il le veut.

    Répétez avec d’autres personnes. Y a-il des différences?

  1. Quelquefois, nous avons des difficultés à laisser aller des évènements qui nous ont blessés ou dérangés. Malheureusement, ils deviennent des boulets qui nous limitent et nous retiennent. C’est à ce moment que le pardon de soi et des autres prend toute sa dimension pour nous rapprocher de la liberté.

    Refaites l’exercice 1, mais en demandant l’énergie nécessaire pour pardonner et dire:                             Je te pardonne.

Ces exercices sont à refaire régulièrement. Un des sentis à rechercher est un cœur libre et léger.

 

RAY-TECH – ÉCOUTE DU CORPS

RAY-TECH – ÉCOUTE DU CORPS

Le Collège de philosophie Pragma a développé son courant de pensée en se basant sur 2 principes :

  • A.C.E. : Corps – Âme – Cœur  – Esprit
  • P.A. : Pensée – Parole -Action

Voici la suggestion de quelques exercices.

L’ÉCOUTE DU CORPS

Le corps est un outil de premier ordre pour évaluer notre condition physique, affective, mentale et spirituelle. Pour mieux se comprendre et vivre consciemment, la connaissance de son corps et l’interprétation de ses messages sont primordiales.

Voici quelques exercices pratiques qui favorisent la prise de conscience corporelle.

1 – Relaxation.

En position couchée sur le dos confortablement. Respirer de manière lente et profonde.

Faire descendre le souffle dans différentes parties du corps (mains, jambes, dos, abdomen, etc . ). Prendre le temps de bien sentir la région et amener la détente avec votre souffle.

2 – Ouverture des mains.

En position assise, les mains ouvertes vers le haut. Prendre conscience de l’état de ses mains. Faire une demande d’énergie et écouter l’effet dans vos mains.

Puis faire circuler cette énergie partout dans le corps en alliant pensée et souffle.

À faire un temps minimal de 5 minutes quotidiennement pour favoriser la perception de l’énergie.

3 – Questions-clés.

Pour mieux développer l’instrument qu’est notre corps dans la quête spirituelle, il est intéressant de s’habiliter à la conscience des réactions de notre corps face à certaines pensées et questions.

Dans un état de détente, posez-vous une question simple et écoutez la réponse par la réaction de votre corps, sans préjugement. Après analyse, vous ajusterez si cela vous tente.

 

UNIR LE CORPS ET L’ESPRIT

UNIR LE CORPS ET L’ESPRIT

T’es-tu déjà demandé pourquoi l’incarnation? Ce passage de la naissance à la mort en un clin d’œil, pourquoi? Des richesses, des amours, la gloire, des enfants…Une fois tout cela obtenu que reste-t-il?

Le corps se transforme au fil des âges ; le cerveau se développe avec le temps et diminue aussi parfois ; le cœur s’ouvre et se referme au gré des émotions. Où cela mène-t-il? Tous ces efforts pour du temporaire et du périssable. As-tu déjà songé à l’éternité? Crois-tu que cette notion de temps éternel existe? Si oui, qu’as-tu bâti pour cette éternité? Il est établi que ce qui est créé dans la matière est temporaire, alors comment investir dans l’éternel?

C’est à ce moment qu’entre en jeu la notion de l’esprit ou, selon les littératures, celle de l’Enfant intérieur ou de la Petite Voix. Crois-tu être fait de chair et d’esprit? Il ne s’agit pas ici de religion, mais bien de ce qui forme l’être humain. Si tu acceptes le concept de l’esprit, il y a sûrement intérêt d’observer la manière dont ce dernier, en union avec le corps, pourrait contribuer à un investissement à la fois temporel et éternel. Pourquoi séparer le ciel et la terre? Il est beaucoup plus profitable de les réunir pour former une équipe efficace.

LaRayMonde

RAY-TECH  – UNE HISTOIRE D’AMOUR

RAY-TECH – UNE HISTOIRE D’AMOUR

Un beau petit texte pour le plaisir. Un remerciement à cet auteur inconnu.

Histoire d’amour

Il était une fois, une île où tous les différents sentiments vivaient: bonheur, tristesse, savoir ainsi que tous les autres, amour y compris.

Un jour, on annonça aux sentiments que l’île allait couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent. Seul l’amour resta.

L’Amour voulait rester jusqu’au tout dernier moment. Quand l’île fut sur le point de sombrer, l’Amour décida d’appeler à l’aide.

La Richesse passait à côté de l’Amour dans un luxueux bateau. L’Amour lui dit: « Richesse, peux-tu m’emmener? » « Non, car il y a beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau. Je n’ai pas de place pour toi. »

L’Amour décida de demander à l’Orgueil qui passait aussi dans un magnifique vaisseau: « Orgueil, aide-moi, je t’en prie » « Je ne puis t’aider Amour, tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau. »

La Tristesse était à côté, l’Amour lui demanda: « Tristesse, laisse-moi venir avec toi. » « Oh…Amour, je suis tellement triste que j’ai besoin d’être seul. »

Le Bonheur passa aussi à côté de l’Amour, mais il était si heureux qu’il n’entendit même pas l’Amour l’appeler.

Soudain, une voix dit: « Viens Amour, je te prends avec moi. » C’était un vieillard qui avait parlé. Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu’il en oublia de demander le nom du vieillard. Lorsqu’il arriva sur la terre ferme, le vieillard s’en alla.

Amour réalisa combien il lui devait et demanda au savoir: « Qui m’a aidé? » » C’était le Temps » répondit  le savoir. « Le Temps« , s’interrogea l’Amour. « Mais pourquoi le Temps m’a-t-il aidé? » Le Savoir sourit plein de sagesse et répondit:

« C’est parce que seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la vie. »

 

LES RAY-TECH, C’EST QUOI?

LES RAY-TECH, C’EST QUOI?

LES RAY-TECH, C’EST QUOI?

Ce sont différents moyens utilisés pour faire grandir le potentiel en l’être humain. Comment? Par des contes, des histoires, des photos, des dessins ou autres. C’est à chacun de trouver l’outil qui produira l’expérience recherchée ou requise que ce soit l’ouverture, la réflexion, l’émotion, etc.

Pour votre plaisir et votre réalisation, voici un beau petit texte d’un auteur inconnu. Bonne lecture!

Une belle leçon de vie

Steeve est gérant dans la restauration à Philadelphie. Il est toujours de bonne humeur et a toujours quelque chose de positif à dire. Quand on lui demande comment il va, il répond toujours:  « Si J’allais mieux que ça, nous serions deux: mon jumeau et moi! »

Quand il déménage, plusieurs serveurs et serveuses sont prêts à lâcher leur job pour le suivre d’un restaurant à un autre pour la seule raison qu’ils admirent son attitude. Il est motivateur naturel. Quand un employé file un mauvais coton, Steeve est toujours là pour lui faire voir le bon côté des choses.

Curieux, je suis allé voir Steeve pour lui demander: « Je ne comprends pas. Il n’est pas possible d’être toujours positif comme ça partout, tout le temps. Comment fais-tu? »

Et Steeve de répondre: « Tous les matins à mon réveil, je me dis que, ou bien je choisis d’être de bonne humeur, ou bien je choisis d’être de mauvaise humeur. Je choisis toujours d’être de bonne humeur. Quand il arrive quelque incident déplorable, ou bien je choisis d’en être la victime, ou bien je choisis d’en tirer une leçon. Quand quelqu’un vient se plaindre à moi, ou bien je choisis d’entendre sa plainte, ou bien j’essaie de lui faire voir le bon côté de la chose. »

« Mais ce n’est pas toujours facile », lui dis-je.

Et Steeve d’enchaîner: « La vie, c’est une question de choix. On choisit sa façon de réagir aux situations. On choisit de quelle façon les autres peuvent nous influencer ou non. On choisit d’être de bonne humeur ou de mauvaise humeur. On choisit de vivre de la manière qui nous convient. »